Plan du site Mag en ligne Contact Galerie photos Newsletter
Texte moins Texte plus
Accueil Ma Ville Citoyenneté A tout âge Culture, sports, loisirs Cadre de vie Vie économique
alaune
alaune

Chateau

Avenue Wladimir d'Ormesson

alaune

Tradition et modernité

Blason et logo

alaune

Hôtel de Ville

10 avenue Wladimir d'Ormesson

alaune

Marché de la rue du Centre

Maraîchers et primeurs

Le château, une demeure privée

Demeure privée, appartenant à la famille d’Ormesson, le château d’Ormesson, construit vers 1580, est situé sur le territoire de la Commune. Il a été classé par les Monuments Historiques en 1889.

Jusqu’au XVIIe siècle, ce village s’appelait Amboile.

La famille du nom posséda la Seigneurie au Moyen-Age.

Vers 1530, cette seigneurie appartenait au Cardinal DUPRAT, Archevêque de Lyon.

Elle passa ensuite à Nicolas LE PREVOST, Seigneur d’Ormesson, près d’Enghein, et cette famille imposa peu à peu son nom au village.

Le château fut construit vers 1580 en pierres de taille et briques, sans doute inspiré d’un ouvrage d’architecture de Jacques Androuet du Cerceau.

Les voûtes en saillie appelées des trompes qui soutiennent les pavillons d’angle constituent à elles seules un chef d’œuvre architectural. Le tailleur de pierre a réalisé l’intérieur de la trompe, hémisphérique dans sa partie haute et angulaire à la base, un des plus beaux exemples de stéréotomie - science de la coupe.

La famille d’Ormesson n’a jamais cessé depuis de posséder le domaine.

Parmi les membres les plus connus de cette famille qui a donné et donne toujours à la France de grands serviteurs, il faut au moins citer, dans le passé :

  • Olivier d’Ormesson, Contrôleur Général des Finances sous Charles IX et Henri III. Il avait épousé une petite nièce de Saint François de Paule dont le prénom fut donné ensuite à plusieurs de ses descendants,
  • Olivier II qui fut rapporteur dans le procès de Fouquet et sauva la tête de l’accusé,
  • Anne-François de Paule, Marquis d’Ormesson, qui fut député de la noblesse aux Etats Généraux et périt sur l’échafaud en 1794,

Etc ...

Armoiries d’azur à trois lis de jardin d’argent,
tigés et feuillés de sinople posés deux et un.



C’est par une délibération du conseil municipal du 21 juin 1957 que la ville adopta les armes de la famille d’Ormesson.

Lire une biographie de Wladimir d’Ormesson (1888-1973)

Mentions légales | Crédits | Plan du site | Contacts | Flux RSS